Coordination Nationale Infirmière


Réflexothérapeute, un vrai métier ?

Formation reconnaissance :

L'approche holistique de la personne a toujours fait partie, pour moi, des bases de mon métier. L'être humain est un tout indissociable inscrit, tout d'abord, dans son héritage génétique puis dans son histoire familiale, son vécu, sa culture et son environnement. Chaque être est unique et la maladie, les dysfonctionnements ne trouvent d'explication que si le soignant considère l'être humain sur tous les plans : physique, émotionnel et spirituel. Après une action humanitaire en Inde et huit années d'une riche expérience au sein des hôpitaux (soins palliatifs, urgences, pédiatrie, transplantation rénale et pancréatique), ma passion pour l'humain et la compréhension des difficultés qu'il rencontre m'ont amenée à suivre deux formations spécifiques, exigeantes et complémentaires en réflexothérapie afin d'accompagner les adultes et les enfants dans ce qu'ils vivent. Je n'en ai pas moins conservé un esprit complémentaire et convergent avec toute orientation et toute collaboration médicales. Aujourd'hui mon activité en cabinet se caractérise par deux techniques complémentaires de soins de pointe pour accompagner les patients, encore pas assez connues à ce jour, qui ont pourtant fait leur preuve sur des milliers de patients. L'Auriculothérapie n'est pas reconnue par l'Ordre des Médecins. Elle est par contre, reconnue comme médecine traditionnelle par l'OMS depuis 1987 et pratiquée par des médecins ayant suivi une formation spécifique d'une durée d'un à deux ans. Le diplôme est délivré par la faculté de médecine (sept facultés de médecine en France, dont la faculté de Bobigny). Le Glem à Lyon (Ecole Paul Nogier) propose un enseignement exclusivement réservé aux professionnels de la santé médicaux et paramédicaux. Elle est actuellement pratiquée dans plusieurs grands CHU. « L’oreille, c’est un peu le clavier du corps », résume le Dr David Alimi. Ce neurophysiologiste, auriculo-acupuncteur à l’institut Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne) pianote donc de manière thérapeutique depuis près de vingt ans. Notons qu'en Allemagne, les infirmières peuvent exercer en toute légalité sous encadrement médical. Alors à quand des formations officielles en faculté et une législation plus rigoureuse quant à l'exercice de ses pratiques qui sont encore énormément galvaudées et donc dévalorisées ? Des progrès énormes restent à faire.


PRINCIPES :

La Réflexothérapie plantaire est une technique naturelle, préventive et curative qui traite l'homme dans sa globalité physique, émotionnelle et mentale. Elle utilise les zones réflexes plantaires par un massage spécifique. En agissant à distance, elle équilibre le système neuro-endocrinien, active la circulation sanguine et lymphatique et stimule les défenses naturelles du corps. Elle aide l'organisme à retrouver son équilibre et contribue à l'autoguérison. Millénaire, elle puise ses racines enChine, au Tibet, en Inde et en Égypte. Elle connaît un nouvel essor au XXe siècle grâce aux travaux du Dr Fitzgerald et à Mme Ingham qui établit les bases de la réflexologie plantaire. En agissant à distance, son action est remarquable dans les pathologies fonctionnelles de la colonne vertébrale et du système locomoteur, des viscères et du système hormonal. Le traitement du système crânio-sacré a considérablement élargi le champ d'application aux pathologies psycho-fonctionnelles, aux whiplashs (chocs émotionnels et physiques) et aux pathologies du nouveau-né et de l'enfant. L'Auriculothérapie est une réflexothérapie utilisant les propriétés singulières du pavillon de l'oreille, basée sur les constatations et travaux du Dr lyonnais Paul Nogier dans les années 50. Son action est remarquable dans les pathologies aiguës, douloureuses et dans les pathologies fonctionnelles relatives au stress et aux troubles neurovégétatifs. À partir de 1966, le Dr Paul Nogier développe une auriculothérapie personnalisée utilisant la prise du pouls radial dans sa dimension neurovégétative, pour évaluer les réponses de l'organisme à des stimulations cutanées lumineuses ou fréquentielles, afin de réguler les grandes énergies du corps. Elle permet alors une approche individuelle du terrain de la personne. Les indications sont vastes. Elles concernent les douleurs (traumatiques, métaboliques, neurologiques...), les troubles fonctionnels (constipation - diarrhée - colopathie fonctionnelle - gastralgies - dyskinésie biliaire - dysménorrhée - infertilité fonctionnelle - asthme - rhinite allergique - fatigue...), les troubles de la dépendance (tabac - alcool - antidépresseurs - boulimie - surcharge pondérale), les troubles psychologiques (anxiété - dépression réactionnelle - insomnies - migraines, gestion du stress - hyperactivité de l'enfant - préparation aux examens...), les troubles dermatologiques (eczéma - acné - psoriasis...), les troubles de l'immunité (accompagnement des pathologies auto-immunes et dégénératives - allergies alimentaires...). Avantages pour le patient de la spécialité : bien-être, confort, une meilleure qualité des soins. En aucun cas elles ne se substituent à un diagnostic médical ou à un traitement. Elles sont là pour apporter des bénéfices complémentaires. Concernant la prise en charge, actuellement les mentalités évoluent. Un nombre croissant de mutuelles proposent une prise en charge partielle des médecines dites alternatives mais il reste encore beaucoup à faire. Cela est bien dommage car les avantages pour le patient sont loin d'être moindres lorsqu'elles sont pratiquées par une personne expérimentée : efficacité, effet durable, action préventive, curative, réduction des thérapeutiques et de leurs effets secondaires, patient acteur du soin et de sa santé, et sans parler de la diminution du coût pour la Sécurité Sociale ! Toutes ces données nous permettent de répondre de manière à la fois scientifique et humaine à la question posée : oui, en effet, réflexothérapeute est un vrai métier, tourné vers l'être humain dans sa globalité, aussi bien en tant que patient qu'individu.


Pour information :

Adresses des thérapeutes qualifiés :

• Fédération Française des Réflexologues (FFR) : http://www.reflexologues.fr

• Groupement Médical d'Etudes lyonnais (GLEM) : http://www.glem.org

Bibliothèque :


• Réflexologie : - Réflexologie thérapie totale - Du réflexe à la conscience - M. Faure Alderson - La Réflexologie - I. Dougans et S. Ellis - Comprendre les messages de votre corps - J.P. Barral

• Auriculothérapie : - L'homme dans l'oreille - P. Nogier et R. Nogier

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square